Le barreau - Organes et composition

 

 

Le barreau en général


En Belgique, il y a un barreau par arrondissement judiciaire (outre celui de Bruxelles qui en a 2, un francophone et un néerlandophone). 


Une fois diplômé, tout avocat doit être inscrit au tableau de l'Ordre des avocats à un barreau qu'il choisit et dont il dépendra.

 
 
 

Les principales missions d'un barreau sont :

  1. de garantir la compétence professionnelle de ses avocats membres (stage, formation, reconnaissance de spécialisations) tout en exerçant une fonction disciplinaire auprès de ceux-ci
  2. de faciliter l'accès de toute personne à la justice et aux services d'un Avocat (notamment par l'organisation de permanences d'avocats aux bureaux d'aide juridique).


Chaque Barreau se compose :


  1. d'un Ordre des avocats, instituant le règlement interne auquel sont soumis tous les avocats et stagiaires inscrits sous cet Ordre ;
  2. d'un bâtonnier qui dirige l'Ordre assisté de 15 avocats, dits conseillers de l'Ordre, élus chaque année par leurs pairs ;
  3. d'un secrétariat permanent réceptionnant toutes les demandes
  4. d'un bureau d'aide juridique


Les activités et décisions des différents Barreaux de Belgique sont coordonnées et harmonisées au sein de l'Ordre des barreaux francophones et germanophone (l'O.B.F.G.). 



Le barreau de Charleroi, en particulier


Le barreau de Charleroi regroupe des avocats de toutes générations, formés aux diverses spécialités du droit et pratiquant dans tous les domaines juridiques ou exerçant des activités préférentielles. 

 
L’avocat inscrit au barreau de Charleroi peut plaider dans d’autres arrondissements. 


S'il réunit [506] avocats, il regroupe aussi, en son sein, [128] avocats honoraires, soit des avocats qui ont quitté le barreau pour choisir la magistrature, l'administration ou le secteur privé.  


Le barreau de Charleroi entretient également des contacts sereins et durables avec les communes de l'arrondissement judiciaire, leur administration, leur C.P.A.S., les chambres de commerce et d'industrie, les diverses organisations professionnelles, la presse et les médias en général.  

Il est présent sur tous les fronts socio-économiques.


Soucieux de la problématique de l'accès à la justice, les avocats du barreau de Charleroi assurent des permanences de première consultation juridique, gratuites, un peu partout dans l'arrondissement (- En savoir plus -).  


Dès qu'ils le peuvent, ils mettent en place des solutions alternatives à la résolution juridique d'un litige (arbitrage, médiation, conciliation, expertise amiable selon un mode simplifié et rapide). 



Le conseil de l'Ordre des avocats du barreau de Charleroi  : composition


Le bâtonnier de Charleroi est Maître Pierre E. CORNIL


Le bâtonnier est élu par les avocats du barreau.  


Il préside le conseil de l'Ordre, dirige le personnel, assure la gestion de l'Ordre et le représente. 


Il veille, avec le conseil de l'Ordre, au respect des règlements et règles déontologiques.

Il reçoit les plaintes et les instruit.

 
Il intente - si nécessaire - les poursuites disciplinaires.
 

Il aplanit ou arbitre les incidents qui impliquent des avocats. 


Dans l'exercice de sa compétence déontologique et administrative, le bâtonnier est assisté de cinq délégués auxquels le chef de l'Ordre distribue les dossiers de contentieux selon leur nature (déontologie - honoraires - diligence et suivi des procédures).

 

Le Vice-Bâtonnier est Maître Alain FIASSE


Le Vice-Bâtonnier assiste et remplace de plein droit le Bâtonnier en cas d'empêchement.

 
Il est aussi élu à l'assemblée générale des avocats. 

Il s'occupe principalement du règlement et de la déontologie.  

Il préside la commission du règlement et de la déontologie.


 

Le Conseil de l'Ordre est composé de 15 avocats élus (soumis à réélection à l'issue de chaque année judiciaire).


Le Conseil de l'Ordre est à la fois l'organe législatif, exécutif et judiciaire du barreau. 


Il établit les règlements, il en assure l'exécution et le respect.  


Il veille à faire respecter les principes de dignité, de probité, de délicatesse et de loyauté. 


Mais le conseil de l'Ordre, outre ses compétences réglementaires, se soucie de la promotion et de la valorisation de l'avocat dans la cité et la région. 


Il défend les intérêts professionnels des avocats. 


Il coordonne la formation adéquate des avocats et leur recyclage permanent. 


Le conseil de l'Ordre statue sur les contestations d'honoraires ou lorsqu'il en est requis par les magistrats, donne son avis dans les matières propres aux litiges des états d'honoraires et de frais.  


Avec la commission du stage et les patrons des stagiaires, le conseil de l'Ordre sous la présidence du bâtonnier, contrôle l'accomplissement par les stagiaires de leurs obligations durant leurs 3 années de stage. 


Le conseil supervise aussi les activités du bureau d'aide juridique de première ligne (information- consultation) et de deuxième ligne (désignation d'un avocat gratuit). 


Enfin le conseil adopte le budget et approuve le bilan de l'exercice écoulé et ce à l'initiative du trésorier.


 

Listes des membres (année judiciaire 2018- 2019)


Me Etienne BERNIS

Me Vincent GREVY 
Me Pierre GILLAIN 
Me Olivier DUBOIS

Me Nathalie MONFORTI 

Me Emmanuelle ATTOUT 
Me Isabelle VAN CLEEMPUT 
Me Luc COLLART

Me Virginie LUISE

Me Anne-Sylvie de BRABANT 

Me Christian MATHIEU

Me Gaël D’HÔTEL 

Me Delphine SOKOLSKI

Me Cinzia BERTOLIN

Me Sarah STOUPY